Énergie : de plus en plus de coupures pour des impayés

France 2

Le médiateur de l'énergie a révélé mardi 8 octobre que la hausse des tarifs a provoqué une explosion des factures impayées et des coupures par les fournisseurs.

Les coupures de gaz et d'électricité ont explosé, depuis le début de l'année, chez les ménages qui ne paient pas leurs factures. C'est la révélation faite par le médiateur national de l'énergie, mardi 8 octobre. Le médiateur s'en inquiète et met en avant les hausses de tarifs. Les fournisseurs ont accéléré la chasse aux impayés et 500 000 foyers seraient ainsi concernés. Par rapport à 2018, il y a eu une hausse des coupures de 18% pour l'électricité et 10% pour le gaz au premier semestre.

Pas de mauvais payeurs, mais de petits revenus

"Avant l'hiver (...) on a des dossiers où le consommateur n'a pas payé depuis un certain temps, c'est là qu'on choisit de couper parce qu'on sait qu'on ne pourra pas couper avant le 1er avril", explique Jean Gaubert, médiateur de l'énergie. Ce dernier assure qu'il y a peu de mauvais payeurs, mais beaucoup de petits revenus touchés par la hausse des tarifs en juin et en août.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne