Energie : attention aux démarchages abusifs

FRANCE 2

Attention aux démarchages abusifs : ces mauvaises pratiques sont en augmentation. C’est ce qui ressort du dernier rapport annuel du médiateur de l’énergie qui est sorti ce mardi 30 mai.

Il y a trois mois, visite surprise chez ce garagiste près de Paris. Un démarcheur vient lui proposer un nouveau contrat d’électricité. Sur le moment, il pense que le commercial est envoyé par EDF. Il a une carte professionnelle et un argumentaire bien préparé. "Il avait tous les renseignements sur mon compteur. Je lui ai fait confiance", regrette-t-il. Sans le savoir, il vient de signer un contrat d’adhésion chez le concurrent Engie. "Je me suis fait arnaquer, tout simplement", concède-t-il.

Plus d’une plainte sur dix

A domicile, sur internet ou par téléphone, ce type de démarchage est devenu monnaie courante : argumentation trompeuse, pratiques agressives, et même ventes forcées. Selon le médiateur de l’énergie, en 2016, 9% des plaintes portaient sur ces pratiques abusives. Déjà 13% depuis le début de l’année. Dans le viseur du médiateur, plusieurs fournisseurs, dont Engie, qui concentre près de la moitié des plaintes. L’entreprise reconnait et déplore quelques dysfonctionnements. L’année dernière, près de 40% des Français ont été démarchés par un fournisseur de gaz ou d’électricité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne