Emploi : quand les territoires prennent des virages industriels

FRANCE 2

Certains territoires ont dû se reconvertir pour sortir du déclin économique et du chômage, tels que les anciens fiefs français du textile ou de la chaussure. Les précisions de la journaliste Justine Weyl sur le plateau de France 2.

En France, il existe plusieurs exemples de territoires qui ont réussi à se reconvertir pour rester attractifs économiquement. "Commençons à l'ouest, entre Angers (Maine-et-Loire) et Nantes (Loire-Atlantique), direction les Mauges. Royaume de la chaussure pendant des années, le territoire a pris un virage à la fin des années 1990, en mettant le cap sur l'industrie du luxe, l'agroalimentaire et les technologies de pointe. De l'autre côté de la France, sur le versant alsacien de la montagne des Vosges, autre trajectoire : celle des anciennes usines textiles de Husseren-Wesserling (Haut-Rhin). Les vieux bâtiments ont été reconvertis en musée, mais pas seulement. Certains sont même devenus des logements. On a construit tout ce qu'il faut autour pour y vivre : des jardins, des cabinets médicaux, des restaurants et même un supermarché", indique la journaliste Justine Weyl sur le plateau du 13 Heures.

Les terrils miniers reconvertis dans l'écologie

Certains territoires font preuve d'encore plus de créativité. "C'est le cas dans le nord au pays des corons. Les terrils, ces vestiges du passé minier, connaissent une seconde vie. Le plus célèbre est celui de Nœux-les-Mines (Pas-de-Calais), transformé en piste de ski. D'autres terrils se sont spécialisés dans l'écologie et la protection de l'environnement, avec des espaces dédiés à la faune, à la flore sauvage, mais également à l'élevage. Des entrepreneurs se sont lancés dans le fromage de chèvre. La viticulture se développe également sur le territoire. Si vous êtes sportifs, il existe des courses et randonnées sur les terrils", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne