Déversement de déchets toxiques à Florange : ArcelorMittal dépose plainte contre X

Le crassier de Florange, le 8 juin 2017. 
Le crassier de Florange, le 8 juin 2017.  (PIERRE HECKLER / MAXPPP)

Arcelor Mittal, accusé d'avoir laissé des sous-traitants déverser des produits toxiques dans la nature, a porté plainte contre X vendredi. 

ArcelorMittal Atlantique et Lorraine a déposé plainte contre X auprès du parquet de Thionville, a indiqué l'entreprise dans un communiqué vendredi 7 juillet. Elle "souhaite que toute la lumière soit faite sur les supposés déversements de résidus acides sur son site de Florange."

"Pratique anormale et isolée"

Un chauffeur de camion d'une entreprise sous-traitante de l'usine ArcelorMittal de Florange (Moselle) avait affirmé, mardi 4 juillet, avoir volontairement déversé de l'acide dans la nature pendant trois mois. Cet homme, un ancien intérimaire, témoignait sous couvert d'anonymat. Il assure avoir utilisé le crassier, dépotoir de l'usine sidérurgique de l'entreprise, pour déverser des centaines de mètres cube d'acide de décembre 2016 à février 2017, au lieu de le recycler. Le chauffeur avait fini par en parler à un pompier travaillant pour Arcelor Mittal a été licencié quelques temps après pour "rupture de discrétion commerciale".

Si ces faits s'avéraient véridiques, "il s'agirait d'une pratique tout à fait anormale et isolée" a anticipé Arcelor Mittal, qui confirme n'avoir jamais "commandé ou cautionné de déversements irréguliers." 

Vous êtes à nouveau en ligne