Consommation : les cours du poisson explosent

FRANCE 3

Thons, maquereaux, sardines. Les cours du poisson sont en hausse alors que neuf ménages français sur dix en achètent régulièrement en conserve.

Accompagné d'huile, de tomates, nature ou bien grillé, c'est un produit bon marché que les Français adorent : la conserve de poisson. Neuf ménages français sur dix en possèdent au moins une dans leur placard. Mais les cours du poisson explosent : + 30% pour le thon, + 35% pour le maquereau et + 49% pour les sardines. Alors la conserve de poisson française va-t-elle devenir un produit de luxe ?

Un problème de taille

Pour les pêcheurs qui fendent l'obscurité au port de Douarnenez (Finistère), ce n'est pas un problème de quantité, mais de taille. 2016 restera une mauvaise année pour la sardine. Patricia Bréhonnet, par exemple, commande six tonnes de sardines pour une conserverie bretonne. Avant d'acheter, il faut peser et mesurer. Les poissons jugés trop petits seront recalés, car ils doivent être suffisamment charnus. Et cette année, la sardine est trop chétive.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne