Consommation : l'eau minérale de Vittel au cœur d'une bataille

FRANCE 3

À Vittel (Vosges), la nappe phréatique dans laquelle puisent les habitants ainsi que les eaux Vittel, qui appartiennent au géant Nestlé, se vide petit à petit. Mais chaque camp veut continuer de pouvoir bénéficier de cette source d'eau minérale.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

L'eau Vittel est l'une des plus consommées. Des millions de litres d'eau sont embouteillés chaque jour. Propriété du géant Nestlé, Vittel est toutefois au cœur d'une polémique. Les réserves de la nappe phréatique exploitée par Vittel diminuent en effet dangereusement. Chaque année, l'entreprise y prélève 750 000 mètres cubes d'eau, auxquels il faut ajouter les 2,5 millions de mètres cubes destinés à la consommation des habitants. À ce rythme, la nappe n'arriverait plus à se renouveler et perdrait 1 million de mètres cubes d'eau par an.

La ville pourrait aller puiser dans une autre nappe phréatique

Alors, Vittel pourrait-elle prélever son eau ailleurs ? Une idée inconcevable, selon le directeur de l'entreprise. Résultat : pour préserver l'activité de Vittel et son millier d'emplois, les collectivités envisagent d'aller prélever leur eau dans une autre nappe phréatique, à 30 kilomètres de là. Une idée qui serait financée intégralement par Nestlé. Puiser son eau ailleurs, de nombreux habitants sont en revanche contre. Ils regrettent ainsi que la priorité soit donnée à un groupe industriel plutôt qu'aux habitants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne