Automobile : Peugeot victime de son succès

FRANCE 3

Face à la popularité de la Peugeot 308, l'usine de Sochaux (Doubs) se trouve à court de boites de vitesses.

Situation inhabituelle, le constructeur PSA n'arrive plus à faire face à la forte demande. Hier, mardi 28 août, l'usine PSA de Sochaux (Doubs) a dû interrompre sa production de Peugeot 308 en raison d'un manque de boites de vitesses. La Peugeot 308 rencontre un succès ininterrompu depuis cinq ans.

Mais, depuis hier matin, les ouvriers de l'usine de Sochaux sont au chômage technique, et impossible de moduler les horaires, car le quota annuel est déjà atteint. Un ralentissement qui se traduit par des pertes en salaire, d'une dizaine d'euros par jours, ce qui "sur des tout petits salaires (...) peut être très problématique pour beaucoup de gens", explique François Guillerey, représentant CFTC de PSA Sochaux.

L'usine de Valenciennes à bout de souffle

L'usine de Valenciennes (Nord), fournisseuse des boîtes de vitesse, est en saturation et ne peut pas répondre à une demande qui a augmenté de 40%. Le syndicats mettent en cause les choix industriels de la direction : la diminution des effectifs, le recours aux intérimaires, la baisse des coûts qui se répercute sur la qualité des machines, et une pression de production toujours plus forte sur une boite de vitesse déjà très demandée.

Le Président de PSA, Carlos Tavares, a de son côté demandé une augmentation des cadences à la direction de Valenciennes, pour passer de 1 800 à 3 000 boites de vitesses par jour sous deux mois. Des investissements seraient prévus ensuite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne