Alimentation : des matières animales dans des yaourts

France 3

Des substances animales sont dissimulées à notre insu dans une douzaine de produits alimentaires. L'association Foodwatch reproche aux industriels de masquer la vérité.

Du soda, des yaourts, des bonbons ou du fromage... Connaissons-nous vraiment leur composition ? Dans un Orangina Rouge, on retrouve du carmin, un colorant tiré d'un insecte : la cochenille. Les passants interrogés par les journalistes de France 3 affichent une mine dégoûtée. Dans des yaourts Yoplait, on retrouve de la gélatine de bœuf. Des ingrédients peu ragoutants, écrits en tout petit sur l'étiquette, c'est ce que dénonce l'ONG Foodwatch. Elle a épinglé 12 produits où elle accuse les industriels de ne pas jouer le jeu de la transparence. "Aujourd'hui, les droits des consommateurs à l'information ne sont toujours pas garantis", explique Mégane Ghorbani, directrice des campagnes Foodwatch France.

Des termes imprécis

Ces ingrédients sont pourtant mentionnés, mais les termes employés sont imprécis selon l'association. Un flou qui agace le député de Seine-Saint-Denis Bastien Lachaud : "Le ministre nous a toujours dit 'faites confiance à la filière et ce sont aux consommateurs de savoir ce qu'ils vont manger, et dans le même temps, il interdit les amendements qui permettrait au consommateur de savoir ce qu'il va manger." Yoplait annonce que la gélatine sera définitivement retirée de la recette de ses yaourts en 2019. Le service de presse d'Orangina n'a pas répondu aux sollicitations de France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne