Airbus A380 : les raisons de l’arrêt de la production

France 2

Airbus met en avant jeudi 14 février le carnet de commandes de son appareil A380 pour justifier l'arrêt de sa production. C’est un échec commercial.

C’est la fin de l’aventure pour l’Airbus A380, a annoncé le groupe aéronautique jeudi 14 février. Les ventes de cet appareil n'ont jamais décollé depuis le lancement du programme en 2000. Un peu plus de 300 commandes nettes ont été enregistrées. Airbus estimait le marché des très gros porteurs à 1 200 exemplaires en 20 ans, indique la journaliste de France 2 Muriel Rousselin. Une seule compagnie portait l'A380 à bout de bras. C'est la compagnie Emirates, basée à Dubaï, qui a commandé près de la moitié des exemplaires produits. 

Plus gros avion commercial au monde 

L'avenir de l'A380 dépendait donc d'Emirates. Et lorsque la compagnie a annoncé jeudi matin une réduction de sa commande de 39 appareils, cela a signé la fin de parcours du plus grand avion commercial au monde. La production s'arrêtera donc en 2021. L'A380, qui devait révolutionner le transport aérien, restera dans l'histoire un échec commercial.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne