Un milliard d'impôts en moins pour les ménages

France 3

L'an prochain, les impôts sur le revenu baisseront d'un milliard d'euros au total. C'est la base sur laquel, en tous cas, travaille le gouvernement.

Comme chaque rentrée, il y a foule dans les centres fiscaux. Des contribuables ravis d'apprendre une baisse des impôts, mais qui restent tout de même très sceptiques. En 2017, il y aura bien une baisse d'impôts, mais elle sera moins importante qu'attendu : autour d'un milliard d'euros alors que le chef de l'État avait évoqué un montant maximal de deux milliards d'euros. La faute, notamment, à une croissance plus faible que prévu.

Plus faible qu'en 2014

"Il y aura des arbitrages en fonction d'abord du niveau de croissance et avec un autre objectif qui est de maîtriser les déficits", a annoncé à la radio le Premier ministre, ce mardi 6 septembre. Le geste du gouvernement sera donc plus faible qu'en 2014 lorsque les impôts avaient baissé de 1,3 milliard d'euros. Quatre millions de ménages avaient alors bénéficié d'une ristourne allant jusqu'à 350 euros. L'an prochain, la baisse devrait cibler les classes moyennes et surtout être pérennisée les années suivantes. Les arbitrages seront dévoilés jeudi 8 septembre par le président de la République.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne