Service public : payer ses impôts chez son buraliste sera possible dès lundi

France 2

Dès lundi 24 février, il sera possible de régler sa taxe d'habitation ou ses amendes dans les bureaux de tabac d'une dizaine de départements.

Dès lundi 24 février, il sera possible de payer ses impôts, ses contraventions et ses factures du service public dans les bureaux de tabac de l'Oise. Mais la confidentialité de la transaction restera stricte, car seul le montant pourra être affiché. "Ça peut être une bonne initiative", estime une cliente. Sur chaque transaction, le buraliste touchera 1,50 € de la part de l'État. "Notre but, c'est vraiment de nous diversifier parce qu'on a un métier qui est en déclin", révèle Serdar Kaya, buraliste à Compiègne (Oise).

Un dispositif étendu à toute la France cet été

Dans la commune, le centre des impôts n'accepte plus les paiements en espèces et d'autres trésoreries doivent fermer. "Transférer la mission chez les buralistes qui ne sont pas formés, ce n'est pas rendre service à la population", réagit Hélène Guerra, CGT Finances publiques. Ce service sera expérimenté dans dix départements avant d'être étendu à toute la France cet été.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne