La taxe d'habitation maintenue pour les plus aisés ?

FRANCE 2

Le gouvernement pourrait retoucher la réforme de la taxe d'habitation, en la conservant pour les ménages les plus aisés. 

Le gouvernement va-t-il faire machine arrière sur la taxe d'habitation ? Les ménages les plus aisés pourraient continuer à la payer. 20% des foyers les plus riches seraient concernés. "La question de savoir si nous allons aller vers ces 20% restants est sur la table", a déclaré Benjamin Griveaux à France Inter, lundi 7 janvier. 20% des ménages les plus aisés, cela représente près de 6 millions de foyers.

Une bonne affaire pour les finances publiques

À partir de quel revenu fiscal la taxe d'habitation serait-elle toujours payée ? Au-délà de 27 000 € par an pour un célibataire et 43 000 € pour un couple, et enfin 55 000 € pour un couple avec deux enfants, ces foyers seraient admissibles à la taxe d'habitation. Une bonne affaire pour les finances publiques. Pour les 80% des ménages restant, la taxe d'habitation sera bien supprimée en trois étapes. En 2021, les 20% les plus aisés devaient aussi être exonérés, mais la mesure est en suspens. Le gouvernement devrait trancher au printemps prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne