Taxe carbone : le gouvernement clôt le débat

Alors que 86 députés ont signé une tribune dans Le Figaro pour demander un retour à la hausse de la taxe carbone, le gouvernement a confirmé sa position, mercredi 13 février.

Le gouvernement ne compte pas rouvrir le débat au sujet de la taxe carbone et le président de la République l'a fait savoir mercredi 13 février en Conseil des ministres. "Ce n'est sans doute pas par une hausse de la fiscalité que l'on répondra à la colère", a assuré Emmanuel Macron. "Pas question pour le chef de l'État d'agiter ce chiffon rouge alors que plusieurs membres de la majorité et même de son gouvernement, François de Rugy en tête, ont remis le sujet sur le tapis", explique Catherine Demangeat en duplex.

Matignon sur la même longueur d'onde

Ces 86 députés qui plaident pour une taxe carbone plus juste socialement se sont donc vus éconduire. "À Matignon, on est sur la même longueur d'onde. Surtout pas de nouvelle taxe, dit-on dans l'entourage du Premier ministre, ce n'est ni le bon moment ni la bonne méthode", conclut Catherine Demangeat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne