Retour sur 35 ans d'ISF

FRANCE 3

La réforme de l'ISF, voulue par Emmanuel Macron, a suscité un vif débat à l'Assemblée. Retour sur l'histoire de cet impôt créé en 1982.

Faut-il taxer résidences, voitures de luxe, bijoux ou entreprises ? Cette idée de gauche surgit dans le débat au milieu des années 70, mais c'est Raymond Barre, un Premier ministre de droite, qui s'en empare. L'idée est étudiée, pour mieux être enterrée. Elle resurgit toutefois dans la campagne présidentielle de 1981. François Mitterrand en fait l'une de ses propositions phares.

1982 : l'impôt sur les grandes fortunes est voté

Et l'impôt sur les grandes fortunes est voté dès 1982, au terme d'un débat houleux au parlement. Les oeuvres d'art sont exonérées. 100 000 personnes seulement sont concernées. "C'est un impôt politique : l'objectif du gouvernement en 1982, ce n'est pas de faire entrer beaucoup d'argent dans les caisses de l'État, c'est plutôt de marquer une volonté politique de rééquilibrage du prélèvement", explique l'historien Frédéric Tristram. Revenue au pouvoir en 1986, la droite supprime l'IGF. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne