Prélèvement à la source : les entreprises se préparent

France 2

Le prélèvement à la source entre en vigueur le 1er janvier. Les entreprises sont-elles prêtes à prélever elles-mêmes le montant de l'impôt sur le revenu ? 9 000 d'entre elles ont mis en place des bulletins de paie pédagogiques.

Dans cette entreprise de transport à Strasbourg (Bas-Rhin), les 85 salariés se préparent à la mise en place du prélèvement à la source. Certains d'entre eux craignent que la gestion quotidienne de leur budget soit plus difficile, car leur paie sera, en apparence, plus légère. D'autres y voient un avantage : les impôts seront déjà réglés, il n'y aura donc plus à prévoir de le faire. Faisons une simulation de calcul. Sur une paie mensuelle de 2 524,91 €, il faudra par exemple retirer 227,24 €. Après la réforme, avec le prélèvement à la source, le salarié touchera donc 2 297 €, mais n'aura plus aucun impôt à régler.

Bulletins de paye pédagogiques

De son côté, le patron accepte son nouveau rôle de collecteur d'impôt par dépit. "C'est une loi, on doit s'y plier, on le fera donc, mais les premiers chez qui les salariés vont venir, cela va bien être nous en tant qu'employeurs puisque même s'ils savent que leur argent est reversé au fisc, ce sera quelque chose qui ira en moins sur leur fiche de paie", indique Michel Chalot, le directeur des Transports Chalot. Aujourd'hui, plus de 9 000 entreprises ont mis en place des bulletins de paie pédagogiques sur le prélèvement à la source pour que logiciels et salariés soient tous prêts au mois de janvier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne