Prélèvement à la source : comment son taux est-il calculé ?

FRANCE 2

Sur le plateau du 13 Heures, la journaliste Tiphaine de Tricornot fait le point sur le prélèvement à la source, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2019 à partir des déclarations de revenus de chacun.

Il ne vous reste plus que quelques jours pour déclarer vos revenus sur internet ; ce n'est déjà plus possible par courrier. La date limite, c'est pour quand et pour qui ? "Attention aux retardataires : pour les derniers départements, la date limite, c'est mardi, le 5 juin, à minuit", indique en plateau la journaliste Tiphaine de Tricornot. Cette année, le montant que vous déclarez va déterminer votre niveau de prélèvement à la source. "À la fin de votre déclaration en ligne, vous allez voir s'afficher un taux d'imposition à la source. C'est ce taux qui s'appliquera à votre

salaire à partir du 1er janvier 2019", explique-t-elle.

Taux individualisé, taux différencié, taux neutre...

Peut-on modifier ce taux ? "Si vous êtes célibataire, vous avez un taux individualisé qui est proposé. Si vous êtes en couple, c'est le taux de votre foyer qui s'affiche. Votre employeur et celui de votre conjoint vont prélever sur vos salaires le même taux d'imposition. Mais vous avez une autre possibilité : le taux différencié, utile en cas d'écart de revenus dans le couple. Dernière option : le taux neutre, par exemple, si vous ne voulez pas que votre employeur connaisse vos autres revenus, patrimoines ou immobiliers, vous verserez directement le complément à l'administration fiscale. Votre déclaration de revenus doit être remplie pour mardi soir, mais vous avez jusqu'au 15 septembre pour choisir votre taux", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne