Niches fiscales, vraiment créatrices d'emplois ?

FRANCE 2

Le journaliste Jean-Paul Chapel, sur le plateau du 20 Heures, décrypte ce que représentent les niches fiscales en France.

"Sur les 14 milliards de niches fiscales, un peu plus de la moitié, soit 7,3 milliards, se concentrent sur les plus riches des ménages", explique le journaliste Jean-Paul Chapel, sur le plateau de France 2. "Ce sont ceux qui sont visés par une éventuelle réforme si ces niches étaient soumises à des conditions de ressources", précise-t-il. Les niches fiscales doivent soutenir l'emploi, mais ce sont "des emplois qui coûtent très cher", selon le journaliste. "Selon l'Inspection générale des finances, 14 milliards de niches fiscales peuvent créer entre 80 000 et 200 000 emplois sur dix ans. Cela représente un coût de 70 000 euros par emploi, soit deux fois plus qu'un emploi non subventionné", note-t-il.

La régularisation d'un travail au noir

"Dans le cadre des emplois à domicile, la niche fiscale aurait permis d'en créer jusqu'à 57 000, mais en réalité, pour la majorité d'entre eux, c'est la régularisation d'un ancien travail au noir désormais déclaré", conclut le journaliste Jean-Paul Chapel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne