Épargne : une nouvelle taxe

FRANCE 2

Un taux unique, à 30 %, sur l’épargne serait mis en place dès l’année prochaine. C’était une des promesses du candidat Macron.

C’est l’une des grandes mesures d’Emmanuel Macron : la taxe sur l’épargne. Le Premier ministre annonce dans Les Échos la mise en place d’une taxation unique sur plusieurs contrats dès 2018. Intérêts de l’assurance-vie, dividendes sur des actions ou encore plus-values : désormais, ce sera une seule taxe avec un taux unique à 30 %.

Une mesure qui devrait avantager les plus riches

Une mesure qui devrait avantager les plus riches, souvent taxés à plus de 50 %. Mais pour éviter de trop toucher à l’assurance-vie, le placement préféré des Français, cette taxe unique devrait être limitée. Elle ne concernera que les nouveaux versements, supérieurs à 150 000 euros. Une taxe unique qui se substitue aux prélèvements actuels, un manque à gagner pour l’État d’un million d’euros. L’opposition dénonce un cadeau fiscal fait aux plus riches.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne