Écologie, PMA, impôts : les priorités d'Édouard Philippe

FRANCE 2

Le Premier ministre Édouard Philippe a fait plusieurs annonces pendant son discours devant les députés, mercredi 12 juin. Il a évoqué les priorités de cet acte 2 du quinquennat d'Emmanuel Macron.

Pendant une heure et sept minutes à la tribune, le Premier ministre a détaillé ses priorités pour la suite du quinquennat. Édouard Philippe entame son discours avec l'écologie. "Ces douze prochains mois seront ceux de l'accélération écologique". La deuxième priorité évoquée est celle de la justice sociale avec une volonté de rendre du pouvoir d'achat aux Français. "Au total, sur l'ensemble du quinquennat, les impôts des ménages baisseront de près de 27 milliards d'euros". Édouard Philippe confirme également que le texte autorisant la PMA pour toutes les femmes est prêt à être examiné par le Parlement, fin septembre.

"Changer de ton"

Édouard Philippe promet que la méthode du gouvernement va changer. "Changer de méthode, c'est changer de ton. La détermination, la conviction, la passion que nous mettons à défendre nos idées (...) ne devraient jamais nous conduire à l'arrogance, à l'agressivité, à la caricature." Un discours qui résonne sur ce point en tout cas, comme une forme de mea culpa.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne