Prélèvement de l'impôt à la source : qu'en pensent les employeurs ?

France 3

À partir de 2018, ce sont les patrons qui prélèveront directement l'impôt sur les salaires. Le point avec France 3.

Pour le DRH d'une entreprise située à Neuilly-Plaisance (Seine-Saint-Denis) dans laquelle s'est rendue une équipe de France 3, le prélèvement à la source, c'est un changement radical. À partir de 2018, celui qui paye ses salariés remplira aussi le rôle de précepteur. Ce prélèvement à la source, ce sera juste une ligne supplémentaire sur le bulletin de salaire, en plus des cotisations maladie, retraites, assedic.

La France en retard

Mais c'est là où ça se complique : quel taux d'imposition appliquer ? En fonction de la situation familiale, du patrimoine ? Et le patron saura-t-il tout sur son salarié ? En fait, le salarié aura le choix : soit opter pour un taux d'imposition déterminé par le fisc en fonction de ses revenus, ou bien choisir un taux neutre qui préserve sa vie privée. En 2018, la France sera l'un des derniers pays d'Europe à mettre en place le prélèvement de l'impôt à la source.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne