Prélèvement à la source : une première épreuve réussie ?

France 2

Un mois après l'entrée en vigueur du prélèvement à la source, quel premier bilan ?

Un mois après la mise en vigueur du prélèvement à la source, les agents des impôts continuent de rassurer les contribuables inquiets. Dans cette plateforme téléphonique des impôts à Lille (Nord), les employés constatent que le nombre d'appels diminue. "En début de mois, nous avons eu beaucoup d'appels de retraités. On a maintenant des appels des salariés, mais beaucoup moins parce qu'ils ont leur fiche de salaire donc ils peuvent vérifier eux-mêmes ce qui a été prélevé", explique Denis Putkownik, inspecteur des impôts.

1,4 million d'appels téléphoniques

En France, 40 000 agents des impôts sont mobilisés. En un mois, ils ont traité 1,4 million d'appels téléphoniques, 1,2 million de personnes qui sont venues au guichet ainsi que 130 000 courriels. L'impôt à la source a été mis en place pour 25 millions de salariés du secteur public et privé. Bercy affirme, lundi 4 février, qu'aucun bug majeur n'a été constaté. Le ministère de l'Économie lancera une évaluation totale du dispositif, d'ici trois mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne