Impôts : "Le service est aujourd'hui parfaitement rétabli"

Déclaration de revenus sur le site impots.gouv.fr
Déclaration de revenus sur le site impots.gouv.fr (AURELIE LAGAIN / FRANCE-BLEU BREIZH IZEL)

Maryvonne Le Brignonen, responsable de la mission prélèvement à la source de la DGFIP a expliqué que le site impots.gouv.fr avait eu du mal à digérer l'affluence de contribuables souhaitant déclarer leurs revenus lundi soir. 

En raison d'un afflux de connections sur le site de l'administration fiscale, la date butoir pour déclarer ses revenus en ligne, initialement fixée au 4 juin à 23h59, a été décalée de 48 heures. Lundi 3 juin, plus de 4 millions de Français ont tenté de déclarer leurs revenus au même moment, ce qui a provoqué une saturation des serveurs. "Nos équipes ont travaillé toute la nuit, et le service est aujourd'hui parfaitement rétabli", a assuré sur franceinfo Maryvonne Le Brignonen, responsable de la mission prélèvement à la source de la DGFIP.

franceinfo : Que s'est-il passé lundi soir ?

Maryvonne Le Brignonen : La déclaration en ligne séduit de plus en plus de Français, on attend encore une augmentation importante du nombre de déclarants en ligne cette année. Les déclarants à partir du département 50 avaient jusqu'à ce soir minuit pour faire leur déclaration. Je pense qu'on a eu les conséquences du très beau temps pendant le week-end de l'ascension, et les Français ont fait autre chose que de déclarer leurs revenus. Du coup, hier soir il y a eu une forte affluence. Plus de 4 millions de personnes ont essayé de se connecter, ce qui représente une hausse de 50% par rapport à la plus grosse journée de la campagne de cette année. Le serveur de la déclaration en ligne se protège quand il y a beaucoup de déclarations et un certain nombre de personnes ont pu avoir des difficultés à se connecter. Nos équipes ont travaillé toute la nuit et le service est aujourd'hui parfaitement rétabli. M. Darmanin a annoncé hier soir un délai de 48 heures supplémentaires.

Cette année, la déclaration en ligne est quasiment obligatoire pour tout le monde. N'avez-vous pas sous-estimé les serveurs ?

Non. Les tuyaux qui mènent au site internet des impôts sont très rodés. Cela fait plus de 15 ans qu'il y a des déclarations de revenus. On fait des estimations tous les ans du nombre de déclarations, de connexions qu'il va y avoir, tout cela est préparé pendant l'année précédente et testé. Hier soir, on a battu tous les records et pendant quelques instants tout le monde n'a pas pu se connecter. Le retour d'expérience est en cours et on va regarder ce qu'il s'est passé.

Le délai supplémentaire ne concerne que les départements du numéro 50 jusqu'à 976. Les autres ne sont pas concernés ?

Les dates limites de déclarations sont étalées. Il y a trois zones. Pour les deux autres zones, effectivement, c'était la semaine dernière la date limite.

Vous êtes à nouveau en ligne