Prélèvement à la source

C'est une petite révolution décidée durant le quinquennat de François Hollande, qui devait entrer en vigueur au 1er janvier 2018, et qui sera finalement une réalité avec une année de retard. A compter du 1er janvier 2019, les impôts sur le revenu seront directement prélevés sur le salaire en fin de mois : c'est ce qu'on appelle le "prélèvement à la source".  

Conséquence immédiate : dans tous les cas, le montant inscrit en bas de votre fiche de paye va baisser. Si ce changement sera sans doute moins ressenti par les contribuables qui avaient fait le choix de la mensualisation, il risque de surprendre les salariés qui payaient leurs impôts tous les trimestres, et encore plus ceux qui les payaient une fois par an.

Si Matignon n'a de cesse de répéter qu'à l'arrivée, cette petite révolution ne changera rien au pouvoir d'achat, de nombreux élus et responsables de la majorité s'inquiètent déjà de la réaction des salariés lorsqu'ils vont découvrir que leur salaire net en fin de mois a baissé de plusieurs dizaines ou de plusieurs centaines d'euros.
plus
L\'explication sur le prélèvement à la source de l\'impôt sur le revenu reçue par un contribuable, le 4 septembre 2018, à Lille.

Prélèvement à la source : les entreprises se préparent

L\'explication sur le prélèvement à la source de l\'impôt sur le revenu reçue par un contribuable, le 4 septembre 2018, à Lille.

Prélèvement à la source : des bulletins de paie à l'essai

Geoffroy Didier, secrétaire général délégué des Républicains invité de franceinfo le 8 septembre 2018.

Prélèvement à la source : "Une réforme de tuyauterie qui va complexifier la vie des gens"

L\'ikigaï, une philosophie pour un mieux-être qui peut permettre de trouver un job qui nous convient.

Philosophie : le plaisir de remettre au lendemain

Le président de la République Emmanuel Macron, le 30 août 2018, lors d\'une visite officielle en Finlande.

Les trois quarts des Français jugent la rentrée politique d'Emmanuel Macron mauvaise

Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’IFOP, le 4 septembre 2019

Les informés. Maintien du prélèvement à la source : avec son retrait, "il y avait le couac le plus important de ces 15 dernières années"

Vincent Drezet, secrétaire national du syndicat Solidaires Finances publiques.

VIDEO. Crédits d'impôt, dons aux associations : "On se retrouve avec des nouveautés qu'il va falloir gérer en live"

Michel Sapin, ancien ministre des Finances, invité sur franceinfo le 5 septembre 2018.

VIDEO. Prélèvement à la source : "Je trouve que c'est dommageable qu'il y ait eu tout ce pataquès", déplore Michel Sapin

Le \"stoppage à la source\" a été mis en place en France, entre 1940 et 1949.

Impôt à la source : quel taux choisir ?

Selon un sondage Ifop pour \"Le Journal du dimanche\", publié le 2 septembre 2018, 60% des Français souhaitent l\'entrée en vigueur du prélèvement à la source à partir du 1er janvier 2019.

Prélèvement à la source : les derniers ajustements

Alain Griset, président de l\'U2P, le 5 septembre 2018.

Prélèvement à la source : l'Union des entreprises de proximité demande au gouvernement d’éviter "le pire"

Le prélèvement des impôts à la source sera bien instauré à partir du 1er janvier 2019.

Prélèvement à la source : derniers ajustements

La réforme du prélèvement à la source de l\'impôt sur le revenu est proposée depuis les années 1940.

VIDEO. Prélèvement à la source : une patate chaude pour les gouvernements depuis plus de 70 ans

Le Premier ministre a confirmé l’application du prélèvement à la source à partir du 1er janvier 2019. 

Impôt : le prélèvement à la source confirmé

Les salariés d\'une entreprise néo-zélandaise sont payés cinq jours, alors qu\'ils ne travaillent que quatre jours dans la semaine.

Prélèvement à la source : le maintien de la réforme divise

Le ministère des Finances publiques a annoncé, mardi 4 septembre, une avance de 60% du remboursement lié au crédit d\'impôts.

Prélèvement à la source : quatre questions sur les derniers ajustements sur les crédits d'impôts

L\'explication sur le prélèvement à la source de l\'impôt sur le revenu reçue par un contribuable, le 4 septembre 2018, à Lille.

Choix du taux, déclaration, régularisation : le calendrier du prélèvement à la source pour l'année à venir

Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des comptes publics, sur franceinfo le 5 septembre 2018.

Prélèvement à la source : "Le quinquennat d'Emmanuel Macron sera marqué par cette grande modernisation", assure Gérald Darmanin

Le Premier ministre Edouard Philippe sur le plateau de TF1, le 21 juin 2017. 

Impôt : le prélèvement à la source confirmé pour 2019

Les salariés d\'une entreprise néo-zélandaise sont payés cinq jours, alors qu\'ils ne travaillent que quatre jours dans la semaine.

Prélèvement à la source : une "usine à gaz coûteuse"

Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des comptes publics, invité de franceinfo le 5 septembre 2018.

Prélèvement à la source : "Aucun perdant en trésorerie avec la réforme", assure Gérald Darmanin

Laurent Saint-Martin, vice-président de la commission des finances, député LREM du Val-de-Marne.

Crédits d'impôt et dons aux associations : "C'est un choix de pouvoir d'achat des Français"

Le ministre de l\'Action et des Comptes publics, le 5 septembre 2018 sur franceinfo.

Prélèvement à la source : regardez en direct l'interview du ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, sur franceinfo

Le prélèvement à la source de l\'impôt sur le revenu doit entrer en viguer le 1er janvier 2019 en France.

Impôt sur le revenu : les réponses aux questions que vous vous posez sur le prélèvement à la source

Jean-Eudes du Mesnil du Buisson, secrétaire général de la CPME.

Prélèvement à la source : la CPME regrette que subsistent des "questions" et des "difficultés"

Le prélèvement des impôts à la source sera bien instauré à partir du 1er janvier 2019.

Prélèvement à la source : le gouvernement instaure une avance de 60% pour les bénéficiaires de crédits d'impôt

Christian Eckert (à g.), alors secrétaire d\'État chargé du Budget et des Comptes publics, lors de la passation de pouvoir à Gérald Darmanin, ministre de l\'Action et des Comptes publics, le 17 mai 2017, à Paris.

L'ex-secrétaire d'État socialiste chargé du Budget "souhaite que le prélèvement à la source soit porté par ce gouvernement"

Le Premier ministre a confirmé l’application du prélèvement à la source à partir du 1er janvier 2019. 

"Mesure injuste", "coup de billard à trois bandes", gouvernement qui "va dans le mur"... Les partis d'opposition critiquent le prélèvement à la source

François Asselin, président de la CPME, le 23 mai 2017, à l\'Elysée, à Paris.

Maintien du prélèvement à la source : les entreprises n'ont "jamais été entendues"

La réforme du prélèvement à la source consiste à prélever les impôts directement sur les salaires et les pensions. 

Prélèvement à la source : l'hésitation du gouvernement

12345

Vous êtes à nouveau en ligne