Le gouvernement va présenter le budget 2018

France 3

Emmanuel Macron présente mercredi 27 septembre son projet de loi de finances 2018. Avant la fin de son quinquennat, le président de la République a promis une hausse du pouvoir d'achat des Français.

Une baisse de 22 milliards d'euros des impôts d'ici la fin de son quinquennat ? C'est en tout cas ce qu'a promis le président Macron grâce à son projet de loi de finances 2018, présenté mercredi 27 septembre en Conseil des ministres. Sont notamment concernées la hausse de la CSG et la quasi-suppression de l'impôt sur la fortune (ISF).

Mais la mesure phase de ce projet de finance n'est autre que la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des foyers français. Ainsi, un célibataire en sera exonéré s'il a des revenus allant jusquà 30 000 euros par an, et un couple s'ils atteignent 54 000 euros.

Les retraités mis à contribution

Pour compenser tout cela, l'exécutif a décidé de demander un effort aux retraités les plus aisés en augmentant la CSG. Autre mesure, la "flat taxe", rebaptisée "Prélèvement forfaitaire unique" : les revenus du capital seront taxés à hauteur de 30% à l'exception du Livret A et des Plans d'Epargne en Action (PEA). Enfin, l'ISF sera remplacé par l'impôt sur la fortune immobilière.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne