Fraude fiscale : le fisc débusque 12 milliards d'euros en Suisse

FRANCE 2

Les finances publiques s'apprêtent à récupérer une bonne partie du contenu de 38 000 comptes français cachés en Suisse.

Une nouvelle série de comptes en Suisse est en voie d'identification par le fisc français. Ces comptes sont au nombre de 38 000 et depuis 2008, ils représentent 12 milliards d'euros d'avoirs non déclarés en France. Ces répertoires clandestins sont issus de la banque UBS.

Leur point commun : tous ont le même code de six chiffres suivi des chiffres "111". En langage UBS, cela signifie que le propriétaire est Français. L'hebdomadaire Le Point en révèle le contenu, ce mercredi 20 janvier.

Les documents aux mains du fisc et de la justice

Certains comptes ne sont garnis que de très faibles montants, d'autres montent jusqu'à plusieurs dizaines de millions d'euros. "C'est difficile de savoir si certains ont été vidés entretemps", explique à France 2 Mélanie Delattre, journaliste au Point. La banque UBS est soupçonnée d'avoir démarché illégalement de riches clients en France et de les avoir incités à ouvrir des comptes très discrets en Suisse.

Les noms des titulaires n'apparaissent jamais. Ces comptes ont été découverts par des enquêteurs allemands lors de perquisitions. Les documents ont été transmis au fisc et à la justice française.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne