Fin de la taxe d'habitation : comment trouver 20 milliards d'euros pour les communes ?

FRANCE 2

Un rapport publié ce mercredi envisage plusieurs pistes afin de permettre aux communes de compenser les pertes promises par la disparition de la taxe d'habitation.

Une fois la taxe d'habitation supprimée, les communes devront se creuser les méninges pour compenser le manque à gagner. Au total, environ 20 milliards d'euros à trouver. Un rapport propose ce mercredi de cibler les résidences secondaires : si elles seraient bien exonérées de taxe d'habitation, cela se ferait en échange d'une surtaxe foncière qui pourrait apporter environ 2,5 milliards d'euros.

Disparition totale en 2021

Le rapport explore et suggère d'autres pistes. Tout d'abord, l'idée de transférer une partie des ressources des départements vers les communes. Certains impôts nationaux, comme la TVA, la CSG ou la taxe sur les carburants pourraient aussi être versées en partie aux communes. Ces transferts d'impôts nationaux, vaste big bang de la fiscalité locale, inquiètent certains maires qui craignent que l'État ne rebrousse chemin quand il le souhaite. Le Premier ministre exclut toujours la création d'un nouvel impôt et déclare ce mercredi : "l'objectif est que la réforme soit largement financée par des économies budgétaires". Avec un délai supplémentaire, la disparition totale de la taxe d'habitation est prévue pour 2021 au lieu de 2020.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne