Budget 2018 : les principales mesures

France 3

Emmanuel Macron dévoile aujourd'hui, mercredi 27 septembre, son projet de loi de finance, qui entrera en vigueur pour les cinq ans à venir. Taxe d'habitation, cotisations, ISF ou impôts des entreprises, le point sur les différentes mesures.  

Une promesse à tenir : 10 milliards d'euros de baisse d'impôts, avec un budget serré. Voilà le défi du gouvernement avec ces nouvelles mesures. D'abord, la hausse de la CSG, compensée par une baisse des cotisations sociales. Sur ce plan, un retraité sera donc perdant, contrairement à un salarié du privé. Pour l'État, le coût est nul.

Cadeau fiscal pour les plus riches : une perte de 3,3 milliards pour l'État

La suppression de la taxe d'habitation sera elle progressive. Pour 80% des ménages, elle baissera d'un tiers en 2018. Cout total pour l'État : 3 milliards d'euros. Cadeau fiscal pour les plus riches, avec l'ISF, qui ne concernera plus les produits financiers ou l'épargne. Une perte de 3,3 milliards d'euros pour l'État. Le gouvernement se rattrape sur les APL : 5 euros de moins par mois. L'État récupère 1,7 milliard d'euros. Enfin, la taxe carbone pèsera sur les ménages, avec une hausse de 7,6 centimes par litre de gazole. Cela représente 3,7 milliards d'euros gagnés par l'État.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne