Baisse des impôts : l'opposition tacle François Hollande

FRANCE 2

La future baisse des impôts promise ce jeudi 20 août par François Hollande a fait réagir l'opposition. France 2 a recueilli leur témoignage. 

François Hollande a, ce jeudi 20 août, pris des engagements en matière de fiscalité. Le président de la République promet une baisse d'impôts en 2016, "quoi qu'il arrive", peu importe le retour de la croissance ou non. L'annonce a eu l'effet d'une bombe dans les rangs de l'opposition.

"Un concours d'amateurisme"

Florian Philippot, vice-président du Front national, "n'y croit pas une seule seconde". Pour lui, "ça fait trente ans, sous la gauche comme sous la droite, qu'on fait ces promesses de baisses d'impôts aux Français et ça fait trente ans que les Français voient leur feuille d'impôts augmenter, les cotisations sociales augmenter, les médicaments déremboursés".
Autre son de cloche chez Roger Karoutchi, sénateur Les Républicains. "Hier le président a dit : 'baisse d'impôts s'il y a de la croissance en 2016'. Aujourd'hui il dit : 'baisse d'impôts même s'il n'y a pas de croissance en 2016'. Moi je propose qu'il rembourse les impôts de 2015 et puis ceux de 2014 et puis d'autres... Franchement, on ne sait pas si c'est un concours d'amateurisme ou d'irresponsabilité". Le sénateur l'assure : "s'il n'y a pas de croissance et si nous nous enfonçons dans la crise, évidemment qu'il n'y aura pas de baisses d'impôts".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne