Baisse des impôts dès janvier : une mesure polémique

France 3

La baisse des impôts promise par François Hollande va intervenir plus tôt que prévu dès janvier 2017. Une décision électoraliste pour la droite.

C'est un cadeau de Noël inattendu : un milliard d'euros d'allègement de l'impôt sur le revenu. La baisse annoncée pour 2017 interviendra dès le mois de janvier pour les ménages mensualisés, en février pour les autres. Le montant de la baisse atteindra jusqu'à 20%. Cinq millions de foyers fiscaux en bénéficieront. À Toulouse (Haute-Garonne), si cette annonce est évidemment bien accueillie, elle ne trompe personne. 

191 euros d'impôts de moins pour l'année

"Ça ne servira pas à sauver le bilan de ce gouvernement, mais c'est toujours ça de pris", explique un Toulousain. "On ne va pas dire non, ça nous fera plus de pouvoir d'achat pour partir en vacances ou autre chose", estime un autre homme. Dans le détail, une personne seule gagnant 1 700 euros par mois verra ses impôts baisser de 191 euros pour l'année. Un couple avec deux enfants touchant 4 100 euros par mois verra quant à lui ses mensualités baisser de 360 euros par an. Un changement de calendrier que défend le gouvernement. L'opposition ironise sur ce cadeau fiscal qu'elle juge lié à des considérations électoralistes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne