Impôts locaux des retraités : Valls annonce le maintien d'une exonération pour 2015 et l'étend à 2016

Le Premier ministre, Manuel Valls, sort de l\'Elysée, le 28 octobre 2015, à Paris. 
Le Premier ministre, Manuel Valls, sort de l'Elysée, le 28 octobre 2015, à Paris.  (YANN BOHAC / CITIZENSIDE.COM / AFP)

Le Premier ministre prolonge d'un an la mesure annoncée, dimanche, par le secrétaire d'Etat au Budget, Christian Eckert. 

Manuel Valls fait plaisir aux retraités aux revenus modestes. Le Premier ministre a annoncé, dimanche 1er novembre dans un tweet, le maintien de "l'exonération pour 2015 et 2016" des impôts locaux pour ces derniers. Il prolonge ainsi d'un an la mesure annoncée par le secrétaire d'Etat au Budget, Christian Eckert, dans le Journal du dimanche

Une conséquence d'une mesure du gouvernement Fillon

Environ 250 000 personnes, touchant de petites retraites, sont concernées par cette exonération. Certaines d'entre elles ont découvert, cette année, qu'elles devaient s'acquitter de la taxe foncière (pour les propriétaires) ou de la taxe d'habitation, dont elles étaient exonérées jusqu'à présent. Cette augmentation soudaine était une conséquence de la suppression de la demi-part des veuves, votée en 2008 par la majorité précédente.

Dans une interview au JDD, le secrétaire d'Etat au Budget, Christian Eckert, a promis de "rembourser" les retraités modestes contraints, en 2015, de payer ces impôts locaux.

Vous êtes à nouveau en ligne