Impôts : le gouvernement détaille son geste fiscal

Ce vendredi 9 septembre, le ministre de l'Économie, Michel Sapin, a détaillé l'allègement fiscal dont bénéficieront certains ménages.

5 millions. C'est le nombre de foyers qui seront concernés par des baisses
d'impôts : 20% de moins, soit une baisse moyenne de 200 euros par an. C'est
le dernier geste fiscal du quinquennat Hollande. Sa cible : les classes
moyennes, les personnes seules qui gagnent jusqu'à 1 900 euros nets par
mois, les couples avec 3 400 euros maximums de revenus. Pour les familles
avec trois enfants, il ne faudra pas dépasser 4 800 euros.

Les retraités et les entreprises pas oublié

Autre geste, cette fois pour les retraités qui utilisent un service à la
personne : ceux qui sont non imposables pourront désormais eux aussi
bénéficier d'une ristourne fiscale. À partir de 2018 seulement, sauf si
le président élu en 2017 change les règles du jeu. Même incertitude pour
le petit cadeau fiscal aux entreprises : dès 2017, l'impôt sur les
entreprises sera ramené à 28% pour les PME au lieu de 33%. Une mesure
étendue à toutes les entreprises d'ici 2020. À moins que là encore, le
nouveau président en décide autrement.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne