Fraude fiscale : près de 6 milliards d'euros récupérés par le fisc

FRANCE 2

Depuis janvier 2019, le fisc a récolté 5,6 milliards d'euros grâce à la lutte contre la fraude fiscale. Un chiffre record notamment dû à l'amende payée par Google. 

Pour mieux détecter la fraude, l'administration fiscale a les moyens de recouper les informations des contribuables, comme des chiffres, des données bancaires ou des données sur le patrimoine. L'État a déjà récupéré 5,6 milliards d'euros depuis le début 2019, soit une hausse de 40% comparé à l'an passé. Votée fin 2018, la loi antifraude commence à porter ses fruits. Désormais, les tricheries les plus graves, supérieures à 100 000 euros, sont transmises à la justice et une police fiscale a été mise en place. Elle est constituée de contrôleurs d'élite qui disposent de moyens étendus.   

Un système automatisé 

La lutte contre la délinquance fiscale a été marquée en 2019 par le paiement record de 465 millions d'euros au fisc français par Google ainsi qu'une amende de 500 millions d'euros. Pour récupérer plus d'argent, l'État peut aussi compter sur l'intelligence artificielle, qui permet de croiser tous les fichiers. Le système automatisé a ainsi permis d'engranger 640 millions d'euros depuis janvier. En 2020, le gouvernement veut aller encore plus loin et entend collecter les informations postées sur les réseaux sociaux, pour vérifier qu'elles sont cohérentes avec le train de vie déclaré fiscalement. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne