Fraude fiscale : un jackpot de 12 milliards d’euros pour l’État

FRANCE 3

La lutte contre la fraude fiscale a enregistré un record en 2019 avec 12 milliards d’euros en plus dans les caisses de l’État. Ces chiffres s’expliquent en partie par la mise en place de nouveaux outils numériques.

Dans un service du ministère des Finances, on trouve les nouveaux limiers de la lutte contre la fraude fiscale, des cracks informatiques. Ils croisent des milliards de données issues de multiples fichiers : impôts, douanes, informations de pays étrangers. L’objectif est de détecter particuliers et entreprises qui ne déclarent pas tous leurs revenus.

Une nouvelle loi sur le droit à l’erreur

Cette cellule détecte désormais près du quart des opérations de contrôle fiscal. Résultat : la lutte contre la fraude atteint le record de 12 milliards d’euros en 2019 dans les caisses de l’État. C’est aussi la conséquence de la nouvelle loi sur le droit à l’erreur. Désormais, si les contribuables se sont trompés, il n’y a pas forcément une amende. Il y a plus d’accords à l’amiable pendant les contrôles et les sommes dues sont payées plus rapidement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne