Fraude fiscale : sur les 21 milliards euros, l'État en récupèrera 12

France 3

On estime qu'entre 60 à 80 milliards d'euros passent encore entre les mailles du filet. Le point avec Hervé Godechot sur le plateau de France 3.

Les 21 milliards d'euros récupérés de la fraude fiscale en 2015 ne reviennent pas complètement dans les poches de l'État. "L'État a récupéré un peu plus de 12 milliards d'euros en 2015. C'est l'argent des redressements qui a été payé au fisc. Ça veut dire que sur 100 euros dus par un fraudeur, 60 vont dans le porte-monnaie de Bercy. Certains contrevenants ont de très bons avocats fiscalistes", ironise Hervé Godechot sur le plateau de France 3.

La fraude coûte cher à l'État

Mais cela reste un succès pour le gouvernement : la somme récupérée est en forte hausse par rapport à l'année précédente : +17%. Et puis 12 milliards, c'est l'équivalent des budgets réunis du ministre de la Justice, de la Culture et de l'Aide au développement. Et la fraude fiscale qui coûte très cher à l'État. Celle qui passe entre les mailles du filet pourrait être de 60 à 80 milliards d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne