CSG : 100 000 retraités pourraient être exonérés

FRANCE 3

Emmanuel Macron part à la reconquête des retraités après la hausse de la CSG et ne veut plus leur demander d'effort supplémentaire. Un coup de pouce pour 100 000 retraités est prévu. 

Les retraités ressentent déjà la hausse de la CSG, qui a augmenté de plus 1,7 point depuis janvier dernier, c'est-à-dire 380 euros par an en moyenne. Les retraités vivants seuls qui perçoivent plus de 14 404 € par an et les couples avec plus de 22 096 € par an de pension sont concernés. Certains retraités juste au-dessus de ces seuils se sentent victimes d'une injustice. Par exemple, l'un touche une pension de 13 000 € et l'autre de 10 000 €. Individuellement, ils sont chacun sous le seuil d'augmentation de la CSG, mais en couple, ils sont au-dessus et doivent payer la hausse. Pour ces cas-là, qui concernent 100 000 personnes, Bercy souhaite agir et les exempter.

Une hausse compensée par la fin de la taxe d'habitation 

Pour les autres, la hausse de la CSG devait être compensée par la fin de la taxe d'habitation. Mais celle-ci ne baissera que progressivement. Résultat en 2018, 91% des retraités perdront en pouvoir d'achat. Ce n'est qu'en 2020 qu'il y aura plus de retraités gagnants que de perdants ; le seuil passera alors à 46% de perdants. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne