Rénover son logement : le parcours du combattant des ménages

FRANCE 2

Sur le plateau du 13 Heures, la journaliste Margaux Manière revient sur les conditions requises pour bénéficier de l'aide de l'État à la rénovation ou à l'isolation d'une habitation.

Que faire si l'on souhaite rénover ou isoler son logement ? "Choisissez un professionnel labellisé RGE, reconnu garant de l'environnement, c'est-à-dire qu'il a suivi une formation à la rénovation énergétique. Il est donc normalement qualifié", explique la journaliste Margaux Manière sur le plateau du 13 Heures. "C'est souvent une condition pour pouvoir avoir une aide de l'État. Problème : il y a beaucoup de lourdeurs administratives, et il est cher pour un petit artisan d'avoir ce label. Résultat : le dispositif laisse sur les bords de la route de nombreuses entreprises. Aujourd'hui, environ 67 000 sont labellisées sur 350 000. Le secteur de la construction attend des simplifications", ajoute-t-elle.

Un label pour chaque type de travaux

Un parcours du combattant pour les ménages, car pour chaque type de travaux, il existe un label différent. "Il existe cependant des entreprises qui sont qualifiées pour tout : on appelle ça la RGE offre globale, mais ces entreprises sont très peu nombreuses ; 209 sur 67 000. Cela veut donc dire que la plupart du temps, vous allez devoir travailler avec une société pour l'isolation des murs et avec une autre pour votre chaudière", fait remarquer Margaux Manière. "Si beaucoup de Français ne rénovent pas entièrement leur maison, c'est à cause du prix. Pour rénover une maison en région d'environ 100m², avec toiture, isolation des murs et chaudière, il faut compter 25 000 euros, avec des aides d'à peu près 7 000 euros", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne