Logement : le renouveau des résidences secondaires

FRANCE 2

De plus en plus de Français se laissent séduire par les résidences secondaires, qui représentent désormais 10 % des logements.

Une maison près de la mer ou en plein milieu de la campagne. C'est le rêve de nombreux français. Un rêve qu'ils sont de plus en plus nombreux à s'offrir. Un couple de Parisiens s'est laissé tenter par une fermette bourguignonne : 93 000 € pour une maison à moins de deux heures de la capitale."Je commençais à être oppressée par la vie parisienne, par le rythme le bruit et la taille de l'appartement. J'avais besoin d'espace et de calme", détaille l'acheteuse Mathilde Boulay.

La proximité, critère majeur d'achat

"C'est important de ne pas dépasser les deux heures même en période de bouchons. Ce qui peut permettre de faire un aller-retour dans la journée si on a quelque chose à faire dans la maison ou passer une après-midi pour un barbecue avec des amis", détaille son compagnon Nicolas Lemerle. Dans la majorité des cas la distance avec la résidence principale est de moins de 80 km. L'accès à la modernité avec un bon réseau internet est également apprécié, en cas de télétravail ponctuel. Le marché des résidences secondaires est reparti à la hausse, passant de +0.6% entre 2008 et 2013 à +1.7% sur la période 2014-2019.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne