Immobilier : un record de crédits accordés en 2019

France 3

Le nombre de crédits immobiliers a explosé en France en 2019. Les nouveaux emprunts ont atteint des sommets avec 250 millions d'euros au total. Une aubaine si vous souhaitez renégocier votre prêt, même si les spécialistes redoutent les conséquences.

Vendre pour acheter à nouveau : Jonathan Bellanger cherche un logement plus grand. Au moment d'investir, il est en quête d'un taux attractif. Et il n'aura pas de mal à en décrocher un plus intéressant que les 2,7% d'il y a quelques années. En 12 mois, depuis janvier 2019, les taux moyens sont passés de 1,43% à 1,12%. Cela peut permettre d'acheter plus grand qu'auparavant. "En 2014, on a emprunté 200 000 euros et actuellement on est sur 400 000 euros. Donc on a un pouvoir d'achat qui a grandi et des taux intéressants", explique-t-il.

Une augmentation de 20% par rapport à 2018

Avec des taux très bas, le marché ne s'est jamais aussi bien porté. Les notaires ont conclu un record d'un million de transactions en 2019 tandis que les banques ont accordé quelque 250 milliards d'euros de crédits, soit 20% de plus que l'an dernier. L'effet pervers pourrait être une flambée des prix. "Quand la demande de crédits est énorme, que les banques accordent beaucoup de crédits, beaucoup de gens achètent. L'offre de biens étant limitée, ça peut avoir l'effet d'augmenter les prix", précise Sandrine Allonier, porte-parole d'un courtier en crédit. Aujourd'hui, 1 prêt sur 4 est une renégociation de prêt. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne