Immobilier : le marché de la location bousculé par le Covid-19

C'est l'une des conséquences inattendues de la crise sanitaire sur l'immobilier : les biens qui se louaient sur jusqu'à présent sur Airbnb se retrouvent désormais sur le marché de la location classique. 

La crise du coronavirus continue de bouleverser le marché immobilier en France. En cause : la défection des touristes dans l'hexagone. Sans clients, les propriétaires se tournent vers la location de longue durée. A Paris et dans plusieurs communes limitrophes, le nombre d'appartements à louer a bondi de 67 %. Une explosion de l'offre locative que l'on observe dans toutes les grandes métropoles françaises.

Des loyers qui restent élevés...pour le moment

Cette réintroduction des locations classiques tend à rééquilibrer le rapport entre l'offre et la demande, au profit des locataires. Même si pour le moment, aucune baisse significative des loyers n’est à signaler. Les prix pourraient bien diminuer dans les semaines à venir.

Vous êtes à nouveau en ligne