Immobilier : difficile d'emprunter sans CDI

FRANCE 2

Les taux immobiliers sont tombés à 1,35 %, un taux très bas. Cependant, il est toujours très compliqué d'emprunter aux banques avec un contrat court.

C'est le moment d'investir dans l'immobilier, avec des taux particulièrement bas en mai 2019. Pourtant, tous ne le peuvent pas, même avec un emploi et des revenus suffisants, car beaucoup de banques refusent encore de faire crédit à ceux qui ont un contrat court, un CDD. En effet, le crédit immobilier semble être devenu un luxe, réservé à ceux qui sont salariés en CDI. Qu'ils soient CDD, intérimaires, micro-entrepreneur ou travailleurs indépendants, tous se retrouvent face aux mêmes difficultés quand il s'agit de contracter un prêt immobilier. Au 1er semestre 2018, 87% des emprunteurs étaient en CDI, contre seulement 1,7% en CDD.

Aucune porte de négociation

"Je m'étais dit que je pouvais emprunter au moins 190 000 euros, je ne pensais pas que le CDD allait pêcher comme ça", se rappelle Charlotte Citray, assistante commerciale en CDD, qui a essayé d'emprunter l'an dernier. La réponse de son banquier a été négative : "Le CDD est incertain donc non, sans aucune porte de négociation", précise-t-elle. Après des contrats courts enchainés depuis plus de trois ans, les banques seraient tout de même plus avenantes avec les emprunteurs précaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne