Immobilier : quand les bureaux se transforment en logement

France 2

Construire plus, plus vite, mieux et moins cher est l'objectif du projet de loi logement présenté ce mercredi 4 avril en conseil des ministres. Il souhaite favoriser la transformation de bureaux en appartements.

Face au parc Montsouris, au sud de Paris, cet immeuble de dix étages abritait il y a cinq ans des bureaux devenus obsolètes. Frédéric y a désormais son studio. "Ça a été une aubaine parce que ça m'a permis de m'installer dans le cœur de Paris et de bénéficier d'un logement à bon prix", explique-t-il. Pour réhabiliter ce genre d'immeuble, il a fallu désamianter, abattre des murs et refaire tout le système électrique, pour 7 millions d'euros. "Ca permet d'offrir des prix du marché dans un marché de pénuries. Ca démultiplie l'offre, les prix ne sont pas moins chers, mais ils ne sont pas plus chers alors que le coût de construction, lui, est plus cher", explique Mathieu Descout, directeur général Immobilier Novaxia.

Plus de volumes constructibles

Pour faciliter davantage la reconversion de bureaux en logements, le projet de loi dispense d'installer des logements sociaux dans certaines communes et autorise plus de volumes constructibles. Le gouvernement envisage de ne plus exiger de permis de construire, mais juste une déclaration de travaux. Un immeuble de Bagneux (Hauts-de-Seine) devrait en profiter : il est vacant depuis dix ans et des logements verront le jour en 2019 à la place de ces bureaux tombés en désuétude. Objectif du gouvernement : transformer 500 000 mètres carrés de bureaux en logements d'ici 2020.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne