Locataires : les propriétaires devront réclamer moins de justificatifs

FRANCE 2

Le gouvernement a décidé de limiter la liste de documents qui peuvent être demandés aux locataires. Explications.

Les candidats au logement devaient parfois fournir des dizaines de justificatifs au bailleur. Désormais se sera interdit par la loi. Celle-ci vient en effet de changer. A présent, en vue d'une location, les propriétaires ne pourront réclamer qu'une seule pièce d'identité, un justificatif de domiciliation, un contrat de travail et les trois derniers bulletins de salaire. L'objectif de cette mesure : limiter le nombre de pièces demandées par certains propriétaires.

Plus exigeants

"Ça arrive que les propriétaires demandent [...] un certain nombre de documents qui vont aller un peu empiéter sur la vie privée des locataires", note Sylvain Noualet, agent immobilier ORPI.

Pour certains professionnels de l'immobilier il y a un risque. Si les propriétaires ont accès à moins de documents, ils pourraient devenir plus exigeants et revoir leurs critères à la hausse face à leurs futurs locataires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne