Le marché de l'immobilier repart à la hausse

L'année 2016 s'achève avec une nouvelle hausse des prix de l'immobilier. Dans certaines villes les tarifs sont revenus à hauteur de ceux enregistrés en 2009, année de tous les records.

Le calme aura été de courte durée. Le marché de l'immobilier repart à la hausse pour atteindre des taux records : + 4,5% cette année. Il est impossible de se loger en région parisienne pour moins de 8 500 euros le mètre carré. Il est devenu tout aussi difficile de se loger à des prix abordables à Nantes ou à Bordeaux. L'écart se creuse entre des grandes villes saturées et des communes moins peuplées comme Saint-Étienne où le mètre carré passé sous la barre des 1 000 euros.

Les acquéreurs alimentent la hausse des prix

Ainsi, les acquéreuses se dépêchent pour acheter. Ils sont pressés par la menace d'une reprise des taux d'intérêt. Résultat : ils alimentent la hausse des prix qui s'alignent sur les records avant la crise de 2008. Vous l'avez compris, c'est plus que jamais le moment d'investir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne