Internet : le casse-tête des démarches administratives

France 2

La numérisation des démarches administrative s'accélère. Dès 2022, passer par internet sera une obligation pour toute demande de documents officiels. Pour certaines personnes, cette numérisation est un vrai casse-tête.

À partir de 2022, une partir des démarches administratives se feront obligatoirement sur internet. Pour certaines personnes, cette numérisation pose déjà problème et peut se transformer en cauchemar en cas d'erreurs. Des milliers de dossiers bloqués, un système incompréhensible, et l'incapacité de demander de l'aide. Pierre-Alain Denicourt en a fait les frais pendant plus d'un an. En 2016, ce loueur en meublé professionnel demande une carte grise, mais les impôts se trompent et mettent l'adresse de l'un de ses locataires. Il découvre que toutes ses modifications doivent s'effectuer sur internet, un casse-tête. "On me demande un identifiant et un mot de passe que je n'avais jamais eu", explique-t-il. Il lui fut impossible de joindre l'Agence nationale des titres sécurisés. Au téléphone : un robot en continu.

Treize millions de Français en difficulté

Il n'a jamais réussi à parler à quelqu'un, même en préfecture. "Vous vous retrouvez tout seul", se souvient-il. Il fait appel au Défenseur des droits et il n'est pas le seul. Le passage d'un système papier au numérique, en novembre 2017, perd les usagers. L'autorité administrative indépendante reçoit alors jusqu'à 30 000 appels. Pour Jacques Toubon, Défenseur des droits, ce fut "un grand ratage, car il faut préparer, maintenir les alternatives, il ne faut pas passer à 100% d'un système à l'autre." Au total treize millions de Français seraient en difficulté avec l'accès au numérique. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne