Immobilier : le marché de l'ancien retrouve des couleurs

FRANCE 2

Depuis quatre ans, les ventes dans l'ancien connaissent une embellie, grâce notamment aux taux d'emprunt historiquement bas.

Un appartement haussmannien de 300 mètres carrés dans la ville de Sète (Hérault) pour 295 000 euros. Alwin Piton est déjà propriétaire d'un petit appartement, mais aujourd'hui il voit plus grand, car la conjoncture est idéale pour acheter. Après quatre années moroses, les agences voient leurs ventes augmenter de 16,2%.

Des ventes concluent plus rapidement

La raison, des prix contenus et des taux de crédit qui n'ont jamais été aussi bas. Pour emprunter sur 20 ans, il est possible de bénéficier d'un taux compris entre 0,8% et 1,60%. Le contexte est favorable pour les primo-accédants : ils bénéficient d'aide pour emprunter. Résultat, ils sont 39% à acheter leur premier bien dans l'ancien. C'est une véritable aubaine pour les agences immobilières et les acheteurs, avec un petit plus, les ventes se concluent aussi plus rapidement.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne