VIDEO. Le message de Christophe Robert de la Fondation Abbé Pierre qui veut lutter contre la pauvreté chez les jeunes

BRUT

Christophe Robert de la Fondation Abbé Pierre a quelque chose à dire au Président…

Pour le délégué général de la Fondation Abbé Pierre, le refus du droit au RSA aux moins de 25 ans est une catastrophe sociale. Sans aucune aide de leur famille,  "beaucoup de jeunes, aujourd'hui, sont en énorme difficulté pour vivre au quotidien", déclare Christophe Robert. La difficulté à trouver un logement et la précarité des premiers emplois mettent certains jeunes dans une situation "zéro ressources". 

Ça va coûter quelques milliards d'euros : c'est pas faux ! C'est le prix de la dignité.

Christophe Robert

à Brut.

Depuis des années, le gouvernement refuse d'ouvrir le droit à un revenu minimum pour ne pas habituer les jeunes à un système d'assistanat social. Cependant, à la Fondation Abbé Pierre, dans les lieux d'accueil de jour pour les personnes à la rue,  "on voit une surreprésentation de ces jeunes", s'insurge Christophe Robert. Pour le délégué général de la Fondation Abbé Pierre, le gouvernement doit absolument investir de l'argent dans cette cause : "C'est le prix de la décence pour nos jeunes."

Vous êtes à nouveau en ligne