Témoignages : la France des mal-logés

FRANCE 3

La Fondation Abbé Pierre publie chaque année son rapport sur le mal-logement et appelle le gouvernement à changer de politique. 4 millions de personnes sont mal-logées, et parmi les plus fragiles, les jeunes, ceux qui sortent de prison ou de l'hôpital psychiatrique.

Toujours trop de mal-logés en France. C'est ce qui ressort du dernier rapport de la Fondation Abbé Pierre. Parmi eux les jeunes. Comme dans ce foyer d'Orléans (Loiret) qui abrite 21 résidents. Des anciens SDF mais surtout de plus en plus de jeunes. Selon la Fondation, un quart des jeunes SDF ont été placés dans leur enfance. Parmi eux, Aurélien, 28 ans, élevé en famille d'accueil, il se retrouve à la rue à la majorité, faute de solution.

21% des enfants passés par l'aide sociale à l'enfance à la rue

"Mon père est parti du jour au lendemain et je n’ai pas voulu le suivre, du coup je suis resté là", raconte-t-il à France 3. Dans ce foyer, 1 résident sur 2 a moins de 30 ans. Selon l'association qui gère la structure, l'explication est simple : certains dispositifs efficaces ont été supprimés, conduisant de nombreux jeunes vers la rue. Partir sans délai et se retrouver à la rue, c'est une situation que connaissent 21% des enfants passés par l'aide sociale à l'enfance.


Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne