Société : Érine, 19 ans, détaille son quotidien d'étudiante précaire

FRANCE 2

Vendredi 15 novembre, 150 étudiants ont bloqué le campus de Nantes (Loire-Atlantique). La précarité est au cœur des revendications. France 2 a rencontré Érine, 19 ans, qui parle de son quotidien d'étudiante précaire. 

À 19 ans, Érine fait des études de japonais à l'université de Toulouse (Haute-Garonne). Depuis quelques mois, elle n'a pas de logement fixe. "Depuis septembre, je vis chez mes amis. Je tourne au fur et à mesure, au fil des semaines. Ils m'offrent un lit et ils m'offrent à manger. Je ne dors pas sous un pont, mais ce n'est jamais réellement chez moi", explique l'étudiante.

"L'assistante sociale n'a pas pu m'aider"

Elle bénéficie d'aides boursières du Crous (Centre régional des oeuvres universitaires et scolaires), pour environ 170 euros par mois. Les parents d'Érine lui donnent entre 30 et 50 euros par mois. "L'assistante sociale n'a pas pu m'aider. Je lui ai demandé une aide boursière et elle m'a dit que pour avoir une aide boursière, il fallait avoir un appartement. Sauf que je demandais cette aide justement pour avoir un appartement", précise Érine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne