Mal-logement : le modèle finlandais

Cette vidéo n'est plus disponible

Face au mal-logement qui s'enracine en France, la Fondation Abbé Pierre avance plusieurs pistes et plusieurs modèles avec notamment la Finlande qui a fait depuis huit ans de ce sujet sa priorité.

À Helsinki en Finlande, les sans domicile fixe ne font plus partie du paysage. Près de la moitié d'entre eux ont été relogés grâce à une ambitieuse politique nationale. Usva a 30 ans, elle fait partie de ceux qui ont connu la galère pendant des années. Depuis 18 mois, elle a enfin un toit. Ce logement, elle l'a obtenu grâce aux pouvoirs publics et aux associations.

Programme "Logement d'abord"

Les premiers mois, cette jeune mère célibataire a été prise en charge par les aides sociales et elle s'est très vite remise à flot. Usva a bénéficié du programme "Logement d'abord". Comme elle, depuis huit ans, des personnes très vulnérables sont logées sans limitation de durée dans un appartement à leur nom. Un préalable au retour à l'activité. Usva est aujourd’hui indépendante et paie son appartement en travaillant. 240 millions d'euros ont été investis dans ce programme en huit ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne