Logement : des aides pour les plus modestes

France 2

Le journaliste Simon Rocottier fait le point sur les aides dont vous pouvez bénéficier si vous êtes en situation de précarité et que vous souhaitez rénover votre logement.

Alors que quatre millions de personnes sont en situation de précarité et de mal-logement, certains organismes peuvent leur venir en aide pour rénover leur logement. "Au plus proche de vous, il y a d'abord des associations qui sont regroupées au sein de la Fédération nationale Soliha (Solidaires pour l'habitat). Elles peuvent vous donner des conseils et vous aider financièrement dans certains cas", détaille le journaliste Simon Rocottier. "Vérifiez aussi ce que propose votre conseil départemental, votre communauté de communes, votre CAF ou encore votre caisse de retraite. Selon vos revenus, vous pouvez obtenir une aide pour l'aménagement de votre logement ou même la visite à domicile d'un ergothérapeute pour évaluer vos besoins", précise-t-il.

"Habiter Mieux" pour financer les travaux

Au niveau national, les plus modestes peuvent demander le crédit d'impôt ou l'éco-prêt à taux zéro qui sont pour tout le monde. Les propriétaires les plus modestes peuvent bénéficier du programme "Habiter Mieux" de l'Agence nationale de l'habitat. "Il permet de financer 30 à 50% des travaux, principalement pour la rénovation énergétique. C'est un dispositif efficace puisqu'il permet d'économiser 50% de gains énergétiques. 40 000 logements ont été rénovés en 2016 et 52.000 en 2017", poursuit le journaliste.  À noter : les travaux qui concernent l'entretien et les réparations courantes sont à la charge des locataires, mais rien de plus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne